UNE STRATEGIE NATIONALE MENEE PAR LE GOUVERNEMENT POUR LUTTER CONTRE LA MALTRAITANCE

Dans le cadre du lancement d’une stratégie nationale de lutte contre les maltraitances, le ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes Handicapées a saisi pas moins de trois instances : l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS), le Haut Conseil de la santé publique (HSCP) et la Conférence Nationale de Santé (CNS).

UN LARGE SPECTRE D’ACTEURS POUR UNE STRATEGIE AMBITIEUSE

L’objectif de cette stratégie est de mieux identifier, quantifier et prévenir les situations de maltraitance auprès d’un large public (petite enfance, personnes âgées, en situation de handicap ou précaires) pouvant avoir lieu dans les établissements, les crèches, les EHPAD mais également à domicile ou au sein des familles.

TROIS ACTIONS DE FOND

Depuis le mois de février, une campagne d’inspection des Ehpad a été lancée et une plateforme en ligne a été mise en place pour faciliter le dépôt de plaintes et de réclamations de la part des résidents et des familles.

Afin de mieux repérer et prévenir les facteurs de maltraitance, ce travail de fond s’articule autour de trois grandes missions :

  • Améliorer la remonté et le traitement des informations
  • Déterminer les facteurs de risque de la maltraitance et les moyens de les prévenir
  • Multiplier les coopérations sur le territoire pour mieux répondre aux alertes

UN SUIVI REGULIER

Les rapports des trois instances mobilisées sont attendus pour 2023 mais des comptes rendus s’effectueront à mi-parcours et un suivi régulier sera engagé pour suivre de près l’avancée des études. Pour alimenter ses travaux, la CNS organise un webinaire le mercredi 12 octobre, ouvert au grand public. Pour vous inscrire c’est ici : https://solidarites-sante.gouv.fr/ministere/acteurs/instances-rattachees/conference-nationale-de-sante/les-reunions/les-webinaires-de-la-cns-11272/article/lutte-contre-les-maltraitances-et-reponses-citoyennes

Lien vers le communiqué officiel